Ensemble, sauvons les monégasques !

Les élections du Conseil National, c’est dans 9 jours. Oui, voilà déjà cinq ans que nos stagiaires étaient balotés dans un scrutin à trois listes, au milieu d’un débat historique, de buffets pantagruéliques, et de réunions politiques jusqu’à pas d’heure. Désormais, c’est au pain sec et à l’eau que nous vivons cette campagne, sans programme, sans débat, et surtout sans buffet. Et vu le temps qu’il reste, il n’y a que notre stagiaire pour espérer que quelque chose sorte enfin de cette campagne aussi arride que les plateaux du Gorgoroth.

Si question buffet, la Gâchette est absolument démunie pour remonter la pente, nous nous sommes par contre retroussé les manches, et dans le but d’essayer d’équilibrer le karma cosmique de cette campagne famélique, nous avons offert à tous nos lecteurs pour Noël le grand programme « La Principauté pour 2023 et les siècles à venir ».

Ce programme se compose de 69 propositions, divisées en 4 grands thèmes. Et après vous avoir présenté les 10 grandes idées qui jalonnent notre programme, et détaillé nos propositions concernant l’écologie, la qualité de vie et la préservation de nos spécificités, voici le dernier sujet qui tient à cœur l’ensemble de nos compatriotes : leur propre préservation. 

Parce que cette élection 2023 se fera autour d’un grand débat sur le revenu universel, ou ne se fera pas.

Sauvons le logement avec l’Étoile rouge et blanche 

Il apparait évident que les projets d’extension en mer ne pourront pas se répéter éternellement. Mais si la mer à ses limites, le ciel lui n’en a pas. Les prochains développements territoriaux de la Principauté se feront donc dans l’espace, et c’est d’ores et déjà qu’il faille se pencher sur le projet de station orbitale pouvant accueillir 500 000 personnes, couvrant ainsi la pénurie pour le prochain millénaire. 

Évidemment, cette station orbitale ne sera pas un simple dortoir. Elle jouira de tout le confort nécessaire en équipement et en services idoines. De plus, la mise en orbite de l’Étoile rouge et blanche s’accompagnera de la création d’une nouvelle ligne pour la Compagnie des Autobus de Monaco. La ligne n°12 fera donc quotidiennement le trajet : Fontvieille – Station spatiale. Cette station sera bien sûr équipée de la meilleure technologie afin de garantir sa totale autonomie énergétique, 100 % décarbonée, et totalement écoresponsable. 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  La maréchaussée monégasque désormais à la pointe de la protection citoyenne.

Ce projet va aussi permettre de tenir enfin la promesse faite depuis une décenie aux enfants du pays, à savoir leur octroyer à eux aussi des logements dans les bâtiments domaniaux.

Sauvons nos logements en responsabilisant nos jeunes 

Afin de responsabiliser au mieux les Monégasques bénéficiant des logements à haut rapport qualité/prix de l’administration des domaines, nous proposons de lancer dès que possible le plan « 1 Monégasque majeur (21 ans) = 1 appartement ». À sa majorité, le Monégasque deviendra un vrai propriétaire, il aura droit à son propre logement deux-pièces dont il aura la responsabilité. 

Chaque attributaire de ce projet sera ainsi d’office exclu des commissions d’attribution : si le Monégasque abandonne ou vend son logement domanial (hors échange), il ne pourra plus en redemander un autre. Il est de plus indispensable qu’Extended Monaco développe une plateforme numérique d’échange obéissant au système ultra équitable du tirage au sort, respectant le non-choix de son appartement, selon des critères légalement validés par la loi et les usages. 

Sauvons le pouvoir d’achat en déployant le revenu universel 

Dès sa naissance, chaque Monégasque se verra donc attribuer un revenu universel de 4 500 € par mois, indexé sur le point indiciaire de la fonction publique. Le financement de ce programme, qui s’élèverait environ à 500 millions d’Euros par an sera effectué en partie grâce à l’annulation de toutes les autres aides accordées aux monégasques, telles que l’ANL, l’ASR, l’IPBI, les bourses d’études, les allocations familiales, le paiement des retraites, du chômage, etc., etc. Les Monégasques bénéficiaires de ce programme pourront choisir à leur convenance de travailler, ou pas, dans le privée comme dans la fonction publique, sans que cela n’altère leur revenu universel. Enfin, l’octroie de ce revenu universel sera assujetti à un certain nombre d’obligations. Les Monégasques devront se présenter au palais tous les mois afin de venir récupérer leur pécule. Après avoir renouvelé sur la bible leur serment d’allégeance et de fidélité au Prince et à la Principauté, et chanté en canon l’hymne national, ils pourront scanner le QR code qui basculera leur argent sur leur compte Carlo. 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  [NEWS] Union Monégasque : où sont les bulletins de vote ?

Qu’importe ce que pourrons dire les autres listes sur le logement ou la préservation de la population monégasque, l’avenir de la Principauté, et donc du monde, passe par une station orbitale qui fait résonner l’hymne national dans la stratosphère tous les matins.


Pour consulter l’intégralité de notre programme, cliquez sur le bouton ci-dessous :

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *