Secondo, la quatrième liste en approche !

MONACO – Les autochtones de la Principauté le savent bien : le temps des élections du Conseil National est une valse où se nouent et se dénouent des alliances d’idées et de circonstances. Fort de trois listes en 2013, et d’une campagne houleuse à souhait, le scrutin de février prochain devrait donner lieu à une joute entre les trois opposants déjà déclarés, et un petit dernier qui ne va pas tarder à sortir du bois…

Le 4e mousquetaire aiguise sa lame

Notre stagiaire politologue est formel : malgré la petitesse du territoire, et nombre restreint de citoyens, l’élection du Conseil National est complètement prête à un débat de grande envergure avec l’entrée en lice d’un 4e belligérant. Et notre stagiaire-fureteur nous a confirmé que celui-ci affûte ses armes dans l’ombre souhaitant faire une campagne express, comme l’avait fait en son temps la liste « Renaissance », aboutissant à l’octroi d’un siège à l’hémicycle. Cette belle histoire « à la monégasque » a donné des idées à plusieurs hypothétiques candidats. Contrairement à ce que nous vous avions annoncé en mai dernier, le nombre de bataillons ne devrait pas exploser, mais il n’empêche que ce 4e larron devrait administrer pas mal de sueurs froides aux autres prétendants ayant pignon sur rue place de la Visitation.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Le débat à Monaco, tout le monde a un avis, alors la Gâchette donne le sien.

Secondo face à Primo ?

Nous avons rencontré Raymond P. en fin de semaine dernière, non loin d’un concessionnaire automobile boulevard Charles III. Il est le porte-parole de ce groupe « en formation », qui comportera « plus de 23 noms, mais moins de 25 », nous a-t-il assuré. Après plus d’une heure de discussions et de torture, il nous a avoué à demi-mot le blason de son escouade politique : Secondo Monaco. Devant notre étonnement, et la filiation évidente avec le peloton de Stéphane Valéri, il s’est fendu de clarifications dans les grandes largeurs : « Cela n’a rien à voir avec Priorité Monaco, nous explique-t-il. Seconde Monaco sera le meilleur des numéros bis, la crème de la crème des seconds couteaux. Le must des travailleurs de l’ombre, ces gens qui font tourner la principauté, et dont nous n’entendons jamais parler ».

Le meilleur des seconds couteaux

« Nous n’avons rien à voir ni avec Horizon Monaco, ni avec Union Monégasque, ni avec personne », tonne Raymond P. dithyrambique sur le sujet. « Notre groupe sera des vraies gens de la vraie vie. Sans politique, sans guéguerres de clochers, sans financement à outrance, et même sans gluten ! Nous allons faire une campagne propre, et nous gagnerons le cœur des Monégasques, car nous sommes comme eux ». Son discours est bien ficelé, bien huilé, sans fioriture. Preuve s’il en est que cette candidature ne sera pas le fruit du hasard. Cependant, il glisse habilement sur les épineuses questions concernant le programme de son groupe. « Il est finalisé dans les moindres détails. Mais nous devons être sûrs que les gens sont prêts à entendre les avancées que nous préconisons ».

Pas de concouristes de second plan !

Raymond P. est à peine moins secret quand nous lui demandons les noms des candidats. Il nous susurre néanmoins, à demi-mot : « Ce ne seront pas des concouristes de second plan. À Secondo Monaco, il y aura des adjoints au chef de service, des vice-présidents, des seconds de cuisine, des chauffeurs de remplacement, des sous-chefs… Nous avons même un chef deux étoiles  et un sportif qui a fini second de sa catégorie lors d’un Giru de Natale », annonce-t-il fièrement.
Nul doute, cette élection 2018 restera dans les anales. Il n’en faudra pas moins pour effacer la précédente mandature, celle qui a vu le vice-président du Conseil National prendre la place de président en cours de route. Un symbole que ne manquera surement pas de signaler les membres de ce nouveau groupe Secondo Monaco.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Johnny Hallyday : une sépulture en Principauté ?

 

 

3 réflexions sur “Secondo, la quatrième liste en approche !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.