Ces personnalités qui ont fait 2021 à Monaco – Nos mentions spéciales

À partir d’aujourd’hui, et jusqu’au 31 décembre, la Gâchette de Monaco va revenir sur cette incroyable année 2021 qui se termine, avec le défilé de ces personnalités qui comptent et qui ont fait Monaco durant cette année pandémique. Aujourd’hui, nous commençons par ceux qui méritent une citation, mais qui n’ont pas eu ce qu’il faut pour finir sur le podium.

Erwan Grimaud & MC CLIC

Après une année 2020 en plein dans la lumière, nous avons peu à peu perdu de vue les drones et autres véhicules radio commandés à l’effigie du loup. Plus de battle des immeubles, plus de spectacle de voiture durant les rencontres de la Roca Team. Bref, le soufflet semblait être retombé pour MC CLIC. Mais c’est sans compter le génie et la créativité de son créateur, qui est revenu sur le devant de la scène de façon magistrale. Fini le feu d’artifice pour la fête nationale, bien trop bruyant, bonjour le spectacle techno-lumineux avec plus de 3 000 drones contrôlés à la main dans les cieux monégasques, dans un défilé de fresques représentant la famille princière et les grands symboles de la Principauté. Une réussite qui s’est même fait entendre par delà la galaxie.

La résistance monégasque pro-Covid

Tout d’abord nommée « mouvement pacifique anti-pass sanitaire », puis « mouvement pour des discriminations sanitaires moins discriminatoires », puis « mouvement parce que nos enfants sont en apnée sous un masque à l’école », et enfin « mouvement pacifique parce qu’on n’est pas content », la « résistance » monégasque s’est largement fait entendre depuis cet été. Avec la création du groupe Facebook en grande pompe, le « défilé du siècle » mi-septembre, ou encore les opérations coup de poing devant les écoles, nous ne pouvions que remercier chaleureusement ces monégasques et résidents ultras actifs qui de par leurs actions, ont largement contribué à enrichir les colonnes de la Gâchette.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Des moutons place de la Visitation ?

Nous n’oublions pas non plus

Évidemment, nous avons une pensée émue pour toutes ces femmes qui tiennent la Principauté à bout de bras, que ce soit en tant que conseiller-ministre, qu’élues à la haute assemblée ou encore au cœur du conseil municipal. Mesdames, merci !
Une pensée aussi pour le vainqueur du bingo 2021 de la Gâchette, Balthazar Seydoux, qui nous a estomaqués de par son sens des mots et par la qualité de ses analyses. 310 points à jamais dans l’histoire !
Nous n’oublions évidemment pas le flow de Nico Kovacs, coach de l’AS Monaco Foot qui a fait se pâmer les supportrices de par ses résultats, et son port altier, la soca de Julien au marché, où bat le coeur de la Principauté, les pizzas de Pizz‘Aria à Fontvieille, qui ont permis à notre stagiaire de survivre au couvre-feu, ou encore le travail indispensable des bénévoles de la No Finish Line, l’évènement de l’année à Monaco. Enfin, nous tirons un chapeau tout particulier aux administrateurs du groupe Facebook I scutà pëti, véritable havre de paix des réseaux qui réussit à préserver l’intégrité de sa gaudriole face à l’afflux incessant de complotistes, de spécialistes es-réseaux sociaux, de haters et d’amateur de chocolatine.



Catégories :Vie Quotidienne

Tags:, , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :