La visite de Xi Jinping : alerte générale en Principauté !

Ce n’est un secret pour personne, le président Chinois Xi Jinping honorera la Principauté de son auguste présence dimanche prochain. Et depuis l’arrêté ministériel du 13 mars dernier, ce n’est pas une confidentialité non plus que Monaco va être bouclée en long, en large et en travers : pas de circulation, pas de navigation, pas de baignade, et la plupart des restaurants et autres commerces fermés. Mais pourquoi et comment en est-on arrivé là ? Réponses avec un des plus éminents spécialistes français en la matière : le commissaire Gibert.

Montrer ce qu’on a dans le pantalon

D’emblée, le volubile commissaire nous explique pourquoi la police monégasque a décidé de boucler l’ensemble du parcours et des rues adjacentes de la visite du président Chinois. « Il ne faut pas rigoler avec la sécurité… » précise-t-il « surtout avec ces oiseaux-là ». Snipers, Monégasques cloîtrés chez eux, venelles verrouillées, tout a un sens selon lui « en tant que familier avec ces choses-là, je peux vous dire : il ne faut pas lésiner sur le matériel. Des chars ici, des bazookas là, il faut montrer aux autres pays ce qu’on a dans le pantalon. »

Des péripéties à prévoir ?

Selon nos sources contradictoires, la Police monégasque aurait fait appel à un consultant aussi prestigieux après avoir découvert, au fond de la poste du Palais de la Scala, un lourd colis contenant une cloche tibétaine de relaxation. Il n’en fallait pas plus pour pousser les services sécuritaires monégasques en état d’alerte générale, et chercher à mettre tous les éléments de leur côté afin de garantir une traversée de la Principauté sans la moindre anicroche.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  No Finish Line : un alunissage pas sans conséquence

Un plan aux petits oignons.

« Pour qu’il soit efficace, votre plan de sécurité, vous devez le péter et le répéter jusqu’à plus soif ! » nous détaille le commissaire français. « Parce que si l’on vous dérouille votre ministre là (le président chinois, NDLR), vous êtes marrons de chez marrons. Parce que bon, si quelqu’un nous enlève notre ministre de l’intérieur, bon, je ne sais pas trop qu’est ce qu’ils pourraient en foutre. Avec cette histoire de gilets jaunes, il est quand même bien vert désormais. Mais le chinois, non, c’est pas possible, vraiment pas possible, non ».

Gageons qu’avec de tels conseils, et l’efficacité mainte fois prouvée de la Police monégasque, de tels mauvais présages n’arrivent pas.

A propos de Jartagnan 237 Articles
Droïde en cours de reprogrammation - blogueur multifonctions - stagiaire pour La Gâchette - #chroniques #inspiration #photos #running #StarWars #Lego

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.