Mercato : le dernier coup de l’AS Monaco

Les supporteurs monégasques le savent : le mercato estival est chaque année le théâtre d’envolées lyriques et financières du côté du Rocher. Et alors que la date de clôture approche dangereusement, une question brule les lèvres de tous les passionnés du ballon rond : quel dernier transfert va-être amorcé par Vadim Vasilyev ?

Un manque de patron au milieu ?

Pas besoin d’être un grand spécialiste tel que Omar Da Fonseca pour reconnaitre que sur les trois premiers matchs de la saison, il manque quelque chose à l’ASMonaco. Un patron, un vrai, quelqu’un capable de galvaniser ses troupes, d’apporter son expérience dans l’entrejeu. Alors certes l’équipe ne manque pas de talent, et nous ne sommes pas à l’abri d’une bonne surprise (encore) en fin d’exercice. Mais au lendemain d’une triste défaite à Bordeaux, l’inquiétude est de mise : empiler les jeunes pleins de techniques, c’est bien. Mais les encadrer efficacement, comme c’était le cas en 2017, c’est mieux.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Le nouveau maillot de l'ASM : un acte désespéré pour faire signer Cristiano Ronaldo ?

Un Italien ou un Irlandais ?

C’est d’ailleurs le même genre de réflexion qui a conduit la direction de l’AS Monaco à tenter la piste Marchisio, ancien enfant chéri de la Juventus de Turin, désormais sans club. La rumeur a rapidement enflée, attisée par les déclarations enflammées des supportrices de l’AS Monaco, toutes partantes pour lui offrir le gite et le couvert en cas de signature. Et puis plus rien. Comme le joueur lui même avait disparu de la surface de la terre, enlevé par un contingent Klingon, ou séquestré par un disciple Pastafarien. La vérité semble pourtant ailleurs. En effet, selon nos sources contradictoires, le futur patron de l’entrejeu monégasque serait à chercher du côté de la belle Irlande.

Une ex-star sur le retour

Selon ce que nous annoncions la semaine dernière sur notre compte Instagram, le club monégasque aurait des vues sur une ex-future-star du football irlandais : John Turkish. Cet ancien brillant joueur dans toutes les catégories de jeune du FC St Patrick avait d’ailleurs fait l’objet de nombreux scooting au milieu des années 2000. Mais son jeune âge et les choix douteux de la direction de l’époque avaient fait capoter l’affaire. Malheureusement, dès lors, il s’est un peu perdu, enchainant les contrats, en Grèce notamment, puis dans des championnats plus exotiques tels de l’Inde.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Carrefour : Haro sur les chariots !

Nos sources contradictoires nous ont fait savoir qu’il serait sur Monaco pour passer une batterie de tests, avant de signer un contrat de deux ans, avec une option pour une année supplémentaire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.