Interview : « Porter un masque, ça m’a sauvé la vie plus d’une fois ! »

S’il y a un sujet qui a fait polémique depuis le début de la pandémie COVID19, c’est bien le port du masque. Alors que l’ensemble des pays du soleil levant touchés par le virus ont instantanément dégainé le masque dans tous les compartiments de leur vie (y compris les plus intimes), en France, et à Monaco, le port du masque a d’abord été considéré comme superflu, passant bien après l’application stricte des gestes barrières. Puis, dès lors que les stocks ont été réapprovisionnés, parfois en grandes pompes d’ailleurs, mettre un masque est passé de superflu à fortement conseillé, jusqu’à ce qu’une loi le rende obligatoire. Dans cette cacophonie, la Gâchette est allée à la rencontre d’un spécialiste en la matière, un sachant qui porte le masque intégral depuis fort longtemps, et qui n’a pas à s’en plaindre depuis toutes ces années : le super héros de New York, le bien nommé Spider-Man.

La Gâchette de Monaco : pouvez-vous nous présenter pour les rares lecteurs qui ne vous connaissent pas ?

Spider-Man : Alors on me surnomme Spider-Man, c’est mon nom de super-héros. Évidemment, mon vrai nom dans la vie de tous les jours est tenu secret. Quand j’étais jeune, j’ai été mordu par une araignée radioactive, qui m’a filé des super pouvoirs, tels que la capacité à grimper sur les murs, ou un sixième sens qui m’avertit du danger. Je me suis bricolé des lanceurs de toile d’araignée, et ainsi je peux me balancer de toit en toit, d’immeuble en immeuble, grimper tout en haut des gratte-ciels, et tout ça pour aider les gens qui en ont besoin. Parce que c’est ce que font les héros.

Et donc, comme la grande partie des personnes de votre profession, vous portez un masque.

Oui, et je dois vous le dire, cela m’a surement sauvé la vie plus d’une fois.

Tant que ça ?

Au départ, évidemment, c’était pour garder mon identité secrète, afin que les bandits que je pourchassais ne s’en prennent pas à ma famille pour m’atteindre. D’ailleurs, c’est le même motif pour tous les super héros, enfin la grande majorité : avoir la paix une fois qu’on sort faire un jogging, ou que l’on promène son chien. Du coup, on porte un masque, et ça aide quand même bien à avoir la paix. Mais plus que ça, avec le recul et tout ce qui se passe en ce moment, surtout chez moi (Spider-Man vient de New York, une des villes les plus durement touchées par le COVID19), je me dis que la particularité de mon masque m’a franchement bien aidé toutes ces années.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  La Mairie et la révolution du sentier lumineux !

Vous voulez dire que le fait que votre masque couvre intégralement votre nez et votre bouche, comme le préconise l’OMS, vous a aidé dans votre carrière de super-héros ?

Mais complètement. Regardez, ce n’est pas compliqué, dans la profession, je suis le seul super héros à porter un masque intégral. Bon, il y a aussi Deadpool, mais lui n’est pas franchement à caser dans la catégorie des super héros. Je dirai plutôt super lourdaud (il est interrompu par un SMS). Vous voyez, il vient de m’envoyer un message pour me conseiller d’aller me faire bouillir. Où j’en étais déjà ?

Les super héros masqués, mais mal protégés.

Oui, tenez regardez : Captain America, nez couvert, pas la bouche. Wolverine, c’est pareil. Bon lui presque il s’en fout avec son pouvoir d’auto guérison. Mais quand même. Et puis regardez Batman, ou Flash. Pareil, la bouche pas couverte. Et vous savez quoi, je vais vous dire un secret. Ils en ont toujours une. Flash, il est tout le temps enrhumé. Captain America, la seule chose dont il a vraiment peur, c’est de la grippe. Quant à Batman, il passe un temps fou aux toilettes (il nous murmure « problèmes de gastroentérites »). Et puis moi, regardez, jamais malade. Bon, j’ai bien un petit truc de temps en temps, mais avec tout ce que je fais, et tous les gens que je rencontre, je n’attrape quasiment rien.

Vous êtes donc en train de nous dire que grâce à votre masque intégral, vous êtes mieux protégé contre les maladies.

Oui, évidemment ! Et j’en veux pour preuve ce fait incontestable : avez-vous entendu parler des autres super héros depuis le début du COVID ? Non, personne, ils sont tous soi confinés, soit à la recherche d’une solution pour porter un masque FFP2 en pleine action. Quant à moi, regardez, masque intégral depuis le début, et bien je ne suis pas emmerdé. Et je suis en pleine forme.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Le fameux chien monégasque : « mon but est de marquer mon territoire partout en Principauté »

Nous avions, il a très longtemps, déjà parlé avec Tony Stark. Lui aussi porte un masque intégral non ?

Lui c’est par pareil. C’est une armure. Quand il tousse, il allume la clim, ou lance une batterie de fusée capable de graver « I love Led Zeppelin » sur la face cachée de la lune. Comme Deadpool, il est hors catégorie lui aussi (il s’interrompt à nouveau à cause d’un SMS). Tony vient de m’envoyer un message. Apparemment, il semblerait que je confonde ACDC et Led Zeppelin. Je ne vois pas du tout de quoi il veut parler. Bref, passons.

La solution pour vous, c’est donc le masque intégral ?

C’est surtout la protection adéquate autour du nez et de la bouche. Un membre de ma famille avait pour habitude de me dire qu’un grand pouvoir implique de grandes responsabilités. Et votre responsabilité, c’est de ne pas véhiculer le virus, et de faire en sorte de ne pas contaminer les autres. Ainsi, le masque, il va éviter que vous envoyiez postillons et sécrétions de partout sur votre chemin. Certains spécialistes ont même dit que deux personnes qui se parlent en portant un masque, c’est à 90 % aussi efficace que le confinement, en termes de ralentissement de la propagation du virus. Et ça, c’est très important.

Enfin, vous parlez beaucoup d’être un super héros : vous pensez donc que tout le monde, à son échelle, peut être un super héros ?

Un jour, un grand homme, quoi que déjà très âgé, m’a dit : la personne qui aide les autres simplement parce que cela doit être fait, et parce que c’est la bonne chose à faire, est sans aucun doute un véritable super-héros. Donc dans cette tragique période, vous savez donc tous ce qu’il vous reste à faire. Aidez ceux qui en ont le plus besoin. Soutenez les soignants en première ligne, apportez votre aide, matérielle, ou financière aux nobles causes qui luttent contre le COVID19. Et si vous voulez aller au front, mais que vous avez peur du virus, ce qui est normal, ne lésinez pas sur les moyens pour sortir couvert ! Bon un préservatif sur la tête ça sera peut être too much. Mais par exemple moi, durant les quelques heures que j’ai passé à Monaco, en plus de mon masque habituel, j’avais par-dessus un masque 100 % monégasque, réalisé par la société MC-CLIC. Avec tout ça, j’étais sur à 99 % de mon cou. Et en plus j’avais un petit côté Dark Spidey qui n’était pas pour me déplacer (il avouera néanmoins qu’un bleu aurait été plus en harmonie avec le reste de son costume). Des trucs comme ça, on en manque clairement chez moi à New York.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Quadruple vainqueur du combat spatial, il livre son secret

4CB5E634-1BBB-447C-825D-9DD0FE209FF0

Chers lecteurs de la Gâchette,

Pour avoir un masque de protection comme moi, vous pouvez contacter MC-CLIC (cliquez sur le lien ci-devant). De plus, si vous voulez accomplir un geste de super héros en participant à « l’effort de guerre », pour essayer, à votre échelle, de sauver des vies, d’aider tous les corps de métiers à risques et de porter assistance aux plus démunis, vous êtes libre d’apporter votre obole à MC-CLIC en cliquant sur le lien ci-après.

https://www.leetchi.com/fr/c/rE2kAdBl

D’avance, merci. 

Votre sympathique ami du quartier, Spider-Man

 

A propos de La Gâchette de Monaco 138 Articles
L'actualité de la Principauté de Monaco aux frontières du réel.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.