Le mot du jour : Tutelle

La Gâchette, c’est l’information monégasque aux frontières du réel, mais c’est aussi des enquêtes, un horoscope, et surtout de la culture. Et aujourd’hui, nous souhaitons vous partager le « mot du jour », lancé mercredi lors de la réunion de quartier Horizon Monaco.
Voici donc une brève présentation de ce terme juridique, et les explications quant à cette critique cinglante de son plus dangereux adversaire.

Un bout de bois de protection

Tutelle : nom féminin (latin tutela, de tueri, veiller à)
* Régime de protection de la personne et des biens des mineurs et des incapables majeurs, qu’il importe de représenter dans les actes de la vie civile.
* Protection exercée à l’égard de quelqu’un : Se placer sous la tutelle des lois.
* État d’étroite dépendance par rapport à quelqu’un : Secouer la tutelle de ses parents.

La tutelle est une mesure de protection juridique permettant la protection par un tuteur d’une personne majeure dont les capacités physiques ou mentales sont altérées, ou de mineurs qui ne sont pas protégés par l’autorité parentale (décès des parents ou retrait de l’autorité parentale). Le tuteur en question est une personne désignée par le juge, et n’a donc rien à voir avec des bouts de bois, généralement du bambou, qui permettent de tenir les plans de tomates dans le jardin de la grand-mère sur les hauteurs de Gorbio.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Céline Dion représentera Monaco à l'Eurovision

Tuteur, curateur, de la haute voltige juridique.

Ce processus juridique complexe est d’ailleurs longuement détaillé dans l’article 333 et suivant du Code civil monégasque, qui se place évidemment juste après la partie dévouée à l’autorité parentale. La tutelle se distingue de la curatelle. Nous n’avons malheureusement pas plus de détail à ce sujet, notre stagiaire-juriste étant en congés pour les périodes de fin d’année. Cependant, il nous a clairement expliqué, au détour d’un SMS teinté d’une pointe d’agacement, que le curateur « n’avait rien à voir avec la personne qui vient pour vous curer l’oreille, ou n’importe quel autre orifice d’ailleurs ». Fin de citation.

Tacle sauvage ou plants de tomates ?

Ainsi, Mme Fresko-Rolfo a comparé le groupe Primo à une tutelle, en comparaison avec le groupe Horizon qui est une vraie équipe de gens qui tirent tous dans le même sens. Malheureusement, à la lumière de la définition ci-dessus, nous sommes dubitatifs sur la signification réelle de cette punchline de mercredi soir.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Le prochain Rambo se passera à Monaco !

Loin de nous l’idée que Mme Fresko-Rolfo ai voulu insinuer que les co-listiés de Stéphane Valéri sont tous « des incapables majeurs, qu’il importe de représenter dans les actes de la vie civile », quand bien même le tuteur serait la tête de liste de primo. Mais il n’empêche que les juristes de chez Primo ont dû pas mal grincer des dents.

Afin de préserver la paix entre tous ces gens formidables, nous pensons à la Gâchette que la chef d’Horizon Monaco était plutôt dans l’humour potache, et qu’elle a voulu comparer Primo à un défilé de plants de tomates, et que pour ne pas s’effondrer, il leur fallait à chacun un petit bout de bambou pour s’appuyer.

2 réflexions sur “Le mot du jour : Tutelle

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.