Canicule et fortes chaleurs : comment survivre…

MONACO – Malgré la grisaille de ces derniers jours, les spécialistes météo sont formels : les ultimes semaines d’aout seront sous le joug d’un épisode quasi caniculaire. Ainsi, la Gâchette de Monaco vous rappelle les consignes de sécurités élémentaires afin de prévenir ses lecteurs des dangers qui peuvent intervenir lorsque les températures dépassent largement les normales saisonnières savamment calculées par Météo France.

Pour les plus jeunes : le TNS

Ce sont les directives pour les nouveau-nés, les bébés et les jeunes enfants. Ils doivent être hydratés le plus possible, et dans leur cas, le lait de la mère, riche en matières organiques, subvient parfaitement aux besoins journaliers. Notre plan « Tétons Nichons Sussions », fixe l’allaitement comme la norme. À la maison, dans la rue, au travail les femmes doivent régulièrement donner le sein pour préserver les générations futures.

Pour les adultes : le VTC

Les adultes doivent aussi garder des forces et ne pas se dessécher comme de vulgaires momies allongées sur une serviette à la plage du Larvotto ou à la piscine du port… Ils doivent être extrêmement vigilants et appliquer à la lettre le plan « Vin Tequila Champagne ». Ils devront constamment avoir à portée de main un verre de vin, une bouteille de tequila ou une coupette de champagne. Nous conseillons de vous munir aussi de nombreux glaçons. En fin de journée, un autre VTC devra être suivi, soit « Voiture de Transport avec Chauffeur », afin de rentrer sain et sauf dans ses pénates.
Un point particulier qui selon nos sources contradictoires à fait débat au sein de notre groupe de spécialistes, est de savoir si le la TNS ne devrait pas être aussi appliqué aux hommes entre 20 et 50 ans.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  L'amour est dans le pré : un candidat monégasque en 2017

Pour les personnes âgées : le BBS

De l’eau, de l’eau, de l’eau… Trois bains par jours, le brumisateur à portée de main, nos ainés devront être constamment en contact avec ce précieux liquide. La déshydratation peut intervenir à tout moment à cet âge avancé. Toutefois, notre plan « Bain Brumisateur Suze », afin de garder quelques plaisirs surannés, autorise la consommation sans modération de Suze ! Le but est aussi psychologique qu’économique. En effet, plus personne ne buvant de cet alcool si populaire dans les années 50, il faut écouler les stocks des enseignes commerciales de Monaco.
On soulignera enfin que nos spécialistes n’ont pas décidé si le plan TNS s’applique aussi à cette tranche de la population.

Une réflexion sur “Canicule et fortes chaleurs : comment survivre…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.