Un SDF à Monaco : la face sombre du tout numérique monégasque enfin dévoilée !

Voilà plusieurs semaines qu’un Monégasque est coincé hors de chez lui, dans l’attente d’une réponse de « Mon espace domaine » pour faire refaire ses clés…

Alors que la digitalisation et les nouvelles technologies sont le fer de lance des futurs développements en Principauté, une dramatique nouvelle est venue remettre en perspective l’aura positive qui entoure cet élan de modernité. En effet, nous avons rencontré Jean-Alain P., qui nous a expliqué pourquoi il s’est retrouvé à la porte de son propre appartement.
Fin avril, Jean-Alain constate que la clé de son logement à l’Engelin est de plus en plus compliquée à insérer et à faire tourner dans la serrure. Fort de l’expérience de ses voisins, qui ont déjà connu les mêmes désagréments, il fait une demande sur « Mon espace Domaine » pour la faire refaire. Sans réponse, il en fait une autre la semaine suivante, craignant que n’arrive l’inéluctable.

Délais administratifs numériques, et conséquences dramatiques.

Au bout d’une quinzaine de jours, il reçoit un mail comme quoi sa demande est enregistrée par l’administration. Malheureusement, tout va s’accélérer pour lui peu de temps après. On est mi-mai et l’embout de sa clé va définitivement rendre l’âme alors qu’il tentait d’ouvrir la porte de chez lui. Jean-Alain s’est donc retrouvé enfermé dehors en rentrant du boulot : « J’ai appelé l’administration de suite, mais à 16 h 30, plus personne ne répond. Et aucun serrurier ne veut intervenir sans la carte propriétaire, entre les mains de l’Administration… » Il a donc loué une chambre d’hôtel, sur Beausoleil, espérant avoir une réponse rapidement. Malheureusement, le grand-prix arrivant, il n’avait pas la possibilité de garder cette chambre, déjà réservée depuis des mois, et dès lors, il est le seul SDF monégasque.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Calendrier de l’avent, jour 18

Une demande coincée dans un firewall ?

Notre stagiaire s’est enquis de l’administration responsable pour avoir le fin mot de cette histoire. Les réponses n’ont pas tardé, argumentant une demande « probablement pas faite correctement », ou une réponse « qui s’est surement coincée dans un firewall », avec cette conclusion laconique « l’informatique n’est pas une science exacte ».
Mais celui dont le logement se trouve désormais « quelque part dans les feuillages sous la rampe major » prend les choses avec optimisme : « j’ai proposé d’échanger mon appartement avec un attributaire au Testimonio 2, apparemment il y en a plein qui veulent déjà changer sans l’avoir visité… » Un échange sera effectivement peut-être plus facile à organiser que de faire refaire une clé.



Catégories :Vie Quotidienne

Tags:, , , , , , ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :