La majorité Primo sera-t-elle suffisamment nombreuse pour les prochaines sessions budgétaires ?

Telle est la question que le microcosme monégasque se pose au lendemain d’un weekend pascal plutôt étonnant. Alors que l’éminent Christophe Robino va quitter l’hémicycle, il se murmure que d’autres élus pourraient prendre la tangente dans les prochaines semaines…

Le geste est simple : traverser la rue. C’est d’ailleurs ce que va faire l’actuel président de la commission des Intérêts Sociaux et des Affaires Diverses, quittant ses collègues élus pour prendre le poste de ministre des Affaires Sociales et de la Santé. Et pourtant, ce geste simple est lourd de conséquences. Selon notre stagiaire spécialiste en météorologie gouvernementale, ce déménagement va entrainer un véritable transfert de masse d’air qui pourrait déplacer le front chaud de l’autre côté de la place de la Visitation. Ainsi, d’autres élus vont obtenir un poste au sein du nouveau futur gouvernement très élargi. Il se murmure même très fortement que Daniel Boeri, doyen de l’assemblée, devrait être nommé ministre des personnes âgées. Mais d’autres noms circulent, ce qui n’est pas sans faire frémir l’hémicycle.

Vers un changement de majorité ?

Ce flot de départ interroge fortement, et il se pourrait bien que le vote du primitif 2023 soit excessivement tendu. En effet, si Jean-Louis Grinda devient de fait le chef de la majorité, ne va-t-il pas bloquer le budget pour cause de comptes spéciaux du trésor surabondant ? Et Madame Fresko, pourra-t-elle pousser le gouvernement à retrouver les centaines de places de parkings égarés à l’horizon de Saint Roman depuis deux ans ?
Affaire à suivre…



Catégories :Politique, Vie Quotidienne

Tags:, ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :