Vacances studieuses et aventureuses pour la Principauté

Le mois d’août est généralement le mois de l’année où tout tourne au ralenti. Les enfants sont en vacances, les administrations sont à la plage, les effectifs du bâtiment sont retournés au pays. Le soleil tape dur, et le labeur se fait de plus en plus léger, en attendant début septembre. Cependant à Monaco, les hautes instances du gouvernement n’ont pas chômé, pire, le ministre d’État a profité de ce mois traditionnellement oisif pour affûter ses troupes en vue d’une rentrée des plus chargées.

Erasmus et stages de perfectionnement.

Ainsi, nous avons appris que le ministre de l’Intérieur a passé trois semaines avec des agents du RAID. Le responsable de la santé a quant à lui été dépêché dans l’unité COVID d’un hôpital en Guadeloupe. Son homologue des finances est parti avec quelques pontes d’Extended Monaco se perfectionner au fonctionnement du bitcoin dans une université nord-américaine. Le ministre des Affaires étrangères est parti analyser les flux diplomatiques autour de l’évacuation de l’ambassade américaine en Afghanistan. Et enfin madame la ministre des Travaux publics a pris sa plus belle pelle et son successeur pour aider au percement de la ligne de métro Nice-Monaco.

Un couac évitable ?

Voulant approfondir l’exhaustivité de ces missions de perfectionnement, notre vaillant stagiaire fureteur s’est procuré la disquette 3,5 pouces cryptée contenant l’ensemble des réservations et autres détails de ces hautes missions estivales. Et malheureusement, nous avons constaté qu’une erreur de saisie par l’attachée préposée aux transports aériens a inversé les destinations des ministres sus mentionnés. Il semblerait dès lors que l’état-major monégasque, qui s’est refusé à répondre à nos questions, soit toujours à la recherche de monsieur le ministre des Affaires sociales dont l’avion a atterri à 300 kilomètres de Kaboul il y a 3 semaines.



Catégories :Politique

Tags:, , , , , ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :