Coronavirus : Fontvieille ferme ses frontières pour respecter les consignes du Gouvernement

C’est un coup de tonnerre qui est tombé aujourd’hui en Principauté. Face à la crise du coronavirus, le quartier de Fontvieille a décidé de fermer ses frontières avec la Condamine, le Jardin Exotique et Cap d’Ail. Le bref communiqué du désormais autoproclamé FLF (Front de Libération de Fontvieille) est sans équivoque : il ne ferait que respecter la volonté du gouvernement en augmentant le taux de confinement de cette zone vitale pour l’ensemble du département.

Le Carrefour des débats

Selon nos sources contradictoires, le point de départ de cette décision radicale serait le magasin Carrefour. Ce dernier a été littéralement dévalisé hier et ce matin par des personnes en panique, entassant à qui mieux mieux denrées alimentaires non périssables, mais encore, et c’est plus étonnant, des dizaines de rouleaux de papier toilette, sans doute mal informés que le Covid-19 ne provoquait aucun symptôme de diarrhée aigüe.

C’est donc pour se prémunir de tout risque de pénurie, irrémédiable par les temps qui courent, mais aussi pour permettre à ses habitants de pouvoir se ravitailler en paix, que le FLF a monté des barrages sur les principaux points d’accès au quartier. Des barricades de fortune faites de palettes et de cartons venant justement de… Carrefour Monaco ont été installées pour filtrer au maximum les déplacements, et ne laisser passer que les résidents ayant une adresse à Fontvieille.

« Des pâtes et du PQ ! »

Immédiatement, des consommateurs mécontents (pas plus de 100 personnes, selon les règles en vigueur) se sont regroupés à ces points de contrôle pour manifester leur courroux avec des slogans parfois cocasses comme « Des pâtes et du PQ » ou encore « Des pâtes, des pâtes, oui, mais des Panzani ! », démontrant donc que Barilla n’a pas le monopole des spaghettis dans cette crise, comme le confirmait sur Twitter notre envoyé spécial à Carrefour ce matin.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Michel, 35 ans, en couple depuis 2 ans avec un caddie Carrefour

Cette fermeture des frontières a d’ailleurs provoqué de malheureuses victimes collatérales, puisque certains extrémistes ont décidé de garder en otage plusieurs caddies Carrefour abandonnés en représailles à ces mesures abusives. Pour le moment, Carrefour Monaco nous assure ne pas être en pénurie de caddies, mais un manque pourrait se faire sentir si une sortie de crise n’est pas rapidement trouvée. Pas de pénurie non plus de papier toilette ou de pâtes, les chaines d’approvisionnement n’étant pas rompues et n’ayant pas vocation à l’être.

Quelle sortie de crise ?

Des négociations sont actuellement en cours afin de trouver une issue favorable à cette crise. Il se murmurerait même que, si la situation n’évoluait pas, la Condamine bloquerait son marché aux habitants de Fontvieille, les privant ainsi de tomates fraiches pour saucer leur précieux butin de pâtes. À l’heure où nous rédigeons ces lignes, de sérieuses réflexions sont donc menées quant à la fin de ce blocus, la perspective de ne manger des fusillis qu’au beurre n’enchantant personne du côté de Fontvieille. 

A propos de La Gâchette de Monaco 122 Articles
L'actualité de la Principauté de Monaco aux frontières du réel.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.