Game of modificatif, épisode final – le live tweet

Les séances budgétaires, bien que modificatives, du Conseil National, c’est un peu comme une saison à rallonge de Game of Throne. L’attente entre les épisodes est incommensurable, chaque chapitre est démesurément long, le suspens est insoutenable, les intrigues se nouent et se résolvent au gré des battements d’ailes des dragons, le strapontin suprème fait toujours l’object d’autant de convoitises, bien qu’il soit plus petit, mais plus confortable. Par contre, une question demeure : qui va demander une légifération par combat afin de clôturer certains interminables débats ? Et pendant ce temps là, le stagiaire de la Gâchette a suivi les débats sur place en compagnie de la fine fleur de la presse spécialisée locale.

Le live tweet

Les conclusions de notre stagiaire-politique

Le budget modificatif a donc été voté, mais les voix s’élèvent de part et d’autre Westonaco. Là où les Gouvernisters pensent avoir toujours tout l’argent pour tout payer (car un Gouvernister paye toujours ses dettes), les bannerets de Primofeld, tous en rang derrière leur suzerain (rien à voir avec un buveur de Suze, NDLR) avancent à juste titre que l’hiver arrive. S’ils restent prudent et optimiste, certains sont septiques et mitigés. De l’autre coté du pays, du coté de Haut Rizon, le positionnement à l’encontre des Gouvernisters est moins tranché. Mais au delà de la mer, chez les Uniakis, la résistance, voire la guerre, est lancée. Pas sûr que ce soit encore cette année que tous danserons la carioca.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Bonnes fêtes de Noël !

Bref, il reste moins de deux mois à attendre avant le début de la saison 3 !

A propos de Jartagnan 274 Articles
Droïde en cours de reprogrammation - blogueur multifonctions - stagiaire pour La Gâchette - #chroniques #inspiration #photos #running #StarWars #Lego

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.