Le Conseil National a-t-il tenté de louer ses locaux sur Air BnB ?

« L’argent est le nerf de la guerre », cette citation conjointement popularisée par Cicéron et Rabelais pourrait résumer l’état d’esprit qui étreint les principales instances monégasques, et qu’elles soient gouvernementales, municipales, voire haute-assemblétiste, chacun saupoudre sa politique d’un petit « comment faire pour développer les recettes », qui peut aller à la surmultiplication pirate des loyers des locaux commerciaux, ou peut aboutir à des idées un peu plus innovantes, plus dans l’air du temps. C’est d’ailleurs cette dernière philosophie qu’a choisie le Conseil National pour générer quelques menues entrées pécuniaires dans l’optique d’augmenter son budget « buffet et communication ».

Des locaux hyper équipés à usage professionnel

Un des points du programme de Primo faisait état du problème des Monégasques, jeunes ou moins jeunes, voulant se lancer dans l’entrepreneuriat, à trouver les locaux à usage professionnel pour un budget abordable, car tous ne bénéficient pas de l’appui du porte-monnaie d’un riche mécène afin de lancer son cabinet de coaching, ou son studio de Pole Dancing. Et pour rebondir sur ce problème, le Conseil national aurait décidé de mettre à disposition certaines de ses superbes salles de réunion au profit des entrepreneurs monégasques, à des prix défiants toute concurrence sur le marché immobilier local s’entend. C’est ainsi que plusieurs annonces en ce sens furent passées, de façon assez discrète, afin que les magnifiques locaux place de la visitation ne restent pas vides durant la période estivale. Rentabilisation et menues recettes furent les maitres mots de cette opération, avant que cela ne dérape…

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Vers une opération Accor - Ida ?

Une annonce, et une boulette

Car malheureusement, le préposé à la gestion de ce parc d’annonces s’est un tantinet emballé, et a mis en ligne les locaux du Conseil National sur la plateforme universellement connue « Air BnB », le numéro un mondial de la location temporaire, pour les vacances principalement. C’est ainsi que, selon nos sources contradictoires, et divers lanceurs d’alerte en place non loin de la Visitation, trois jours plus tard, un sympathique couple de touristes mexicain, ne parlant pas un mot ni de français ni de Monégasque, se serait pointé devant l’appariteur à l’entrée, se prévalant d’une réservation concernant la salle de réunion du Président afin d’y passer les deux prochaines nuits. Évidemment les deux malheureux furent éconduits, le sofa du Président n’ayant pas d’autre vocation que de mettre ses invités dans le meilleur des conforts. Mais une solution temporaire leur sera cependant proposée, histoire que le Conseil National ne prenne pas une note trop sévère sur le site susmentionné. Qu’importe le manque à gagner que cela allait générer, il en allait de l’image même de la Principauté !

A propos de Jartagnan 274 Articles
Droïde en cours de reprogrammation - blogueur multifonctions - stagiaire pour La Gâchette - #chroniques #inspiration #photos #running #StarWars #Lego

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.