A vos mégots, prêts ? Partez !!

Monégasques et résidents ne peuvent être passés à côté, tant ce sujet revêt une importance de plus en plus capitale en Principauté : l’écologie et la préservation de l’environnement sont la cause nationale à Monaco. Et si le gouvernement légifère progressivement à ce sujet, d’autres acteurs de la société civile multiplient petites et grandes actions afin de diffuser massivement le message, et mettre le pied à l’étrier de la population, pour un monde plus respectueux de la planète et des écosystèmes.

Bière contre mégots

C’est ainsi que la très sympathique patronne du Star’s n’bars s’est érigée en parangon de l’écologie, et propose d’inciter les gens en à ramasser les tonnes de mégots qui gisent à même le sol de nos trottoirs principautaires, en leur offrant un verre de bière en échange d’un verre de mégots collectés dans la rue. Si ce petit geste n’est probablement qu’une goutte d’eau dans cet océan de pollution qui menace tous les jours un peu plus l’être humain d’extinction, la Gâchette et l’ensemble de ses stagiaires étylistes ne peuvent que saluer ce début de prise de conscience. D’autant plus que vu le succès engendré par le bar américain, d’autres établissements en principauté vont se greffer à ce pas écologique, et lancer les initiatives idoines.

Déchets contre cadeaux

C’est ainsi que nos sources contradictoires ont relevé ces différentes initiatives relevant de la même mouvance : une célèbre enseigne non loin du Portier promettrait « un verre de préservatifs ramené, une coupe de champagne offerte » ou qu’un célèbre restaurant asiatique proposerait aussi le concept « un verre de déchets radioactifs ramené, un sushi offert ». L’idée a fait son petit bout de chemin jusqu’au Marché de la Condamine, et une opération d’envergure serait sur le point d’être fomentée. Malheureusement, dans la précipitation, le haut préposé à l’opération aurait malencontreusement mal compris le concept, et le slogan initial est devenu « Un gobelet de bière vide contre un gobelet plein de mégots de cigarettes », gracieusement offert par les commerçants du Marché de la Condamine.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Le grand débat : un live tweet pour l'histoire

Méfiez-vous des contrefaçons.

Gageons la campagne de publicité qui entourera cette opération saura être corrigée avant son démarrage, en quel cas les touristes de passage dans notre remarquable Marché garderont un souvenir impérissable de leur passage. Hormis ce petit point d’achoppement, l’ensemble des projets similaires partent tous dans la bonne direction. Mettons néanmoins un petit bémol sur ce bar à Beausoleil, qui propose « 100 euros ramens, 100 grammes d’herbe bio à fumer offerts », et qui aurait déjà fait l’objet d’une discussion interne des services gouvernementaux sur les limites qu’ils convient à donner à ces actions écologiques.

Tous ces projets permettront à la Terre de respirer un peu et la Gâchette de Monaco et son stagiaire sport extrême qui depuis des années fait son footing en ramassant les déchets sur le sentier des douaniers se félicite grandement.

A propos de La Gâchette de Monaco 44 Articles
L'actualité de la Principauté de Monaco aux frontières du réel.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.