Daenerys Targaryen : « je n’ai rien à voir avec les récents incendies en France et à Monaco »

Depuis lundi soir, les témoignages poignants concernant le tragique incident de Notre Dame de Paris déferlent dans la presse et sur les réseaux sociaux. Cependant, il ne faut pas oublier que quand survient un drame de cette ampleur, une fois retombée l’émotion, l’homme a pour coutume de brandir son doigt accusateur, à la recherche du parfait coupable sur lequel déverser sa colère et son trop-plein d’influx négatifs.

Une multiplication des sinistres

Et c’est d’autant plus valable quand ce genre de mystère se conjugue au pluriel, les brasiers se multipliant ces derniers temps. A Monaco notamment, nous avons eu tour à tour l’incendie du restaurant le « BeefBar », puis ce sont les chantiers des toits des Jardins d’Apolline, et celui de l’Hôtel de Paris qui ont défrayé la chronique. Afin de nous éclairer sur ces évènements tragiques à répétitions, nous nous sommes tourné vers une des plus grandes spécialistes en la matière, une maitresse en ce qui concerne le feu et le sang : Son Altesse Daenerys Targaryen.

Plus important à faire

D’emblée, la mère des dragons dément son implication directe, et nous explique qu’elle « n’a rien à voir avec les récents incendies en France et à Monaco. Certains ont cru apercevoir Drogon (son dragon volant cracheur de feu) au-dessus de Paris, mais c’est faux. Je suis actuellement en train de gérer une crise d’ampleur bien plus importante concernant l’avenir même de l’humanité, et je n’ai que faire d’un empilement de pierres et de verre ». Son ton est déterminé, et le dragon dormant à ses côtés nous intime à ne pas poursuivre plus avant dans cette voie.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  La découverte d’un drapeau de Daesh relance l’enquête sur l’explosion de l’Étoile noire

De la tristesse pour ce monument inestimable

Elle tempèrera un peu ses déclarations, en nous indiquant sa « tristesse pour cet édifice inestimable ». Elle avouera être « consciente de la portée historique, culturelle et religieuse de ces pierres ». Malheureusement, elle balaye le reste en posant une question essentielle : « Votre monument est parti en flamme, et c’est une tragédie. Cependant, à quoi servira-t-il s’il n’y a plus personne pour le visiter ? Que deviendra la rosace, si aucun être n’est plus là pour s’émerveiller ? Et à qui profitera la croix si plus personne n’est plus là pour se prosterner et prier ? »

Un problème bien plus important venu des glaces

Nous nous inquiétons de ses déclarations alarmantes, qu’elle nous explique brièvement. « Vos scientifiques ne vous ont donc pas alerté ? Le réchauffement climatique, la viciation des océans, la disparition des abeilles, cela ne vous parle pas ? La fonte des glaces qui résulte de la pollution liée à l’activité humaine a relâché la pire des menaces. Une armée de marcheurs blancs fond sur nous, la nature s’éteint petit à petit, la terre se meurt doucement, et vous pleurez la pierre qui brule. Vos enfants survivront à ces incendies. Mais ils ne survivront pas à cette menace venue des glaces… »

Sur ces derniers mots aussi glaçants que dramatiques, la mère des dragons nous a donné congé, répétant encore que si nous ne faisons rien, l’hiver des hommes arrivera bien vite…

A propos de Jartagnan 263 Articles
Droïde en cours de reprogrammation - blogueur multifonctions - stagiaire pour La Gâchette - #chroniques #inspiration #photos #running #StarWars #Lego

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.