Écologie, qualité de vie, avenir de l’humanité : et si Thanos avait raison ?

La canicule qui a fait souffrir la Principauté tout l’été nous a rappelé une donne fondamentale : le réchauffement de la planète est une réalité, et la fin de l’espèce humaine n’a jamais été aussi proche. Dès lors, quelles solutions adopter ? Et dans quelles mesures seront-elles applicables, quand on sait l’échec de Nicolas Hulot au gouvernement français, lui qui passait pour le dernier espoir d’une humanité à l’agonie ? Notre stagiaire-planétologue s’est penché sur la question, et s’est relevé avec un remède unique, venant tout droit du Marvel Universe.

Une théorie radicale

Tout d’abord, rappelons quelques données qui auront échappées aux moins geek de nos lecteurs : Thanos, surnommé le titan fou, est l’ennemie ultime des Avengers, ce groupement de super-héros qui rassemble notamment Capitaine America, Iron man, Hulk, Thor, Spiderman, etc. Son but premier : préserver les espèces de l’univers. Ambition louable s’il en est. Sauf que pour lui, les sociétés ne font que croitre encore et encore, jusqu’à épuisement des richesses de leur planète. Puis elles disparaissent. Ainsi, pour arriver à faire en sorte de mener à bien sa mission de vie, il a une théorie radicale : éliminer la moitié des représentants de chaque population, pour alléger les besoins en ressources, et donc sauvegarder l’ensemble des écosystèmes.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  D'étranges lueurs aperçues dans le ciel de la Principauté

Une solution qui se tient

En regardant plus avant, ce qu’a fait notre stagiaire pendant de longues journées, la théorie se tient. Si l’on réduit l’espèce humaine de moitié, qu’adviendrait-il ? Moins de bouches à nourrir, donc moins de pollution atmosphérique pour produire de la viande, par exemple. C’est moins de forêts dévastées, moins de monoculture, moins de champs de poulets à nuggets. C’est une faune moins maltraitée, une flore préservée, et une meilleure maitrise de l’espace. En allant plus loin, ça serait aussi moins de véhicules, car moins de monde à transporter. Et là encore, moins de pollution. Et les exemples de ce type sont légion, donnant une vraie justification écologique à cette solution radicale prônée par Thanos.

Quelles conséquences pour Monaco ?

Évidemment, un tel dénouement est inenvisageable, et de ce fait nous n’allons pas rentrer dans le détail des considérations techniques inhérentes à cette éradication de masse. Mais quand bien même, imaginons un instant que cette réponse, simple et rapide, soit mise en place pour sauver l’humanité. Quelles conséquences pour Monaco ? Avec une population nationale réduite à 4 000 âmes, le micro-État porterait encore plus son nom. Mais cela soulève néanmoins nombre de questions, et pas des moindres.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Iron Man : « je suis de tout coeur avec les Belges »

Si l’on éradique au hasard une personne sur deux, quid de la répartition des forces au Conseil national ? Est-ce que Primo perdrait la majorité ? Est-ce que Union Monégasque aurait autant de sièges qu’Horizon Monaco ? Ou n’en aurait-il plus du tout ? Christophe Steiner devra-t-il revenir pour sauver à nouveau un conseil national vidé de ses forces vives ? De façon plus large, qui sera encore là pour diriger la Principauté ? Y aura-t-il encore suffisamment de monde pour remplir les jardins d’Apolline, une fois que ceux-ci auront perdu les eaux ? Ou suffisamment de fonctionnaires pour faire tourner en bourrique la pointeuse ? Monaco Telecom doublera-t-il encore plus ses tarifs pour compenser le manque à gagner ? Y aura-t-il encore quelqu’un pour fabriquer de la socca au marché de la Condamine ? Qui pour reprendre le flambeau si jamais les stagiaires de la Gâchette n’étaient plus de ce monde ?

Tant de questions, et si peu de réponses. En espérant cependant qu’une solution alternative soit quand même trouvée par les grands décideurs de ce monde…

Une réflexion sur “Écologie, qualité de vie, avenir de l’humanité : et si Thanos avait raison ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.