Délocaliser pour gagner de la place ?

Suite à la proposition de Jean-Louis Grinda qui fait grand bruit de délocaliser le Louis II afin de récupérer cette espace pour résorber la pénurie de logement pour les monégasques, la Gâchette a décidé d’aller plus loin, et de préparer une première liste des différents bâtiments qu’il serait souhaitable de délocaliser, afin de permettre à nos concitoyens d’être logés dignement.

  • Le stade Louis II : comme vu par M. Grinda, le stade devrait être envoyé dans les communes limitrophes. Mais où ça ? A Menton ? Au Devins ? A la Turbie ? Le mystère demeure.
  • L’usine d’incinération : autre point d’achoppement, l’usine d’incinération des déchets que le Conseil National souhaite envoyer extra-muros. Là encore, les candidats ne se bousculent pas.
  • L’opéra : puisqu’il faut gagner de la place pour loger les monégasques, délocalisons l’opéra. Apparemment, un local à l’Ariane serait disponible à cet effet.
  • Le centre commercial Carrefour : Encore un grand espace qui pourrait permettre de loger des monégasques. Et peut-être même d’implanter un complexe cinéma, un bowling, une salle de sport et un lupanar.
  • Le Casino : puisque les jeux ne sont plus rentables et que la SBM semble préférer les activités immobilières, téléportons notre Casino à Macao, Bab el oued ou Porto-Vecchio, et construisons de beaux appartements avec une vue mer imprenable.
  • Les Jardins d’Apolline : puisqu’ils posent tant de soucis, envoyons ces immeubles dans la vallée de la Roya, et construisons des tours à la place, plus hautes, avec plus de logements, pour y mettre encore plus de familles monégasques.
  • Le Port Hercule : formidable espace, qui certes nécessite quelques aménagements en vue de construire des logements, pourrait être envoyé du coté de Vintimille, une fois que les travaux de réaménagement seront terminés.
  • L’Héliport : étant donné que le dernier étage de la Tour Odéon est un vaste duplex inusité, pourquoi ne pas le réhabiliter en y installant l’héliport, et ainsi libérer une large bande de territoire pour y construire des chalets et autres villas avec vue mer.
  • Le Palais Princier : autre grand monument qui pourrait servir pour loger des monégasques : le Palais Princier. Nous envisageons la construction d’un palais flottant, à la James Bond, suffisant vaste, sophistiqué et écolo pour attirer toute la famille princière.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Le buzz du prochain Noël est déjà là : la poupée monégasque arrive dans les rayons !

Cette liste est évidemment non exhaustive, et il se pourrait que de nouvelles données viennent s’y rajouter d’ici la date des élections. A moins qu’un de nos candidats veuille carrément délocaliser Monaco. Il parait qu’au sud du Texas ou en Arizona, il y a de grands espaces vierges et inusités.

Une réflexion sur “Délocaliser pour gagner de la place ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.