La Principauté chaude pour relancer les Hot d’Or ?

Pour le néophyte qui n’était pas abonné à Canal + au cœur des années 90, les Hot d’or sont des prix dédiés à l’industrie du film pornographique, décernées à Cannes en marge du Festival. Disparus du paysage dans les années 2 000, ils récompensaient le meilleur acteur, réalisateur, production, ou encore les meilleurs dialogues lors d’une cérémonie festive. La montée des marches dans des robes affriolantes, le tapis rouge mis à nu, toutes ces frasques manquaient à la vie du 7e art ! Et il se murmure que la Principauté de Monaco souhaiterait relancer ce show au potentiel encore inexploité.

Voir le Rocher s’installer sur un tel marché n’est pas vraiment étonnant. Nombreuses furent les productions à avoir été tourné à Monaco. De « Bouille à baise » filmé à la Rascasse, en passant par le « Jardin Erotique », ou le non moins célèbre « il est bien monté, Carlo », les studios de production ont vanté les conditions idéales de ces tournages d’odes à la luxure dans ces lieux où le luxe est roi. Les plus grands auteurs, les grands paroliers, les plus grands membres sont venus travailler à Monaco. Un réel engouement cinématographique que l’avènement d’internet a totalement chamboulé. Mais face au streaming et au piratage, l’industrie pornographique mondiale veut réagir.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Un service qualité de vie et environnement pour 2019 ?

Dès 2018, sous la présidence d’un acteur autochtone dont l’identité ne nous a pas été révélée, le festival des Hot d’or devrait donc se dérouler au Grimaldi Forum. Plusieurs milliers de personnes sont attendues, lors d’un évènement qui devrait s’étaler sur 4 jours, fédérant l’ensemble des plus grands clubs de la Principauté. Notre contact au sein de l’organisation du projet nous parle d’un budget de plusieurs millions d’euros afin de faire briller cette opération qui aura une importance toute particulière en vue d’analyser l’univers des futures tendances de ce cinéma « de genre ».

Enfin, un dernier évènement en marge de ce projet est à l’etude. Notre stagiaire-reporteur nous a signalé qu’à l’image de la « promenade des champions », située derrière le Grimaldi Forum, une allée en hommage aux plus grands acteurs devrait être inaugurée. Mais là où il s’agissait de suivre les empreintes de pieds gravés dans le béton, on n’ose imaginer quelle partie du corps pourrait être moulée sur cette promenade…

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Un Français s’est introduit au pique-nique des Monégasques !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.