Fête nationale : des Monégasques font la chasse aux « Polonais »

MONACO – Dans son traditionnel communiqué pré-festivités, la Mairie de Monaco a invité l’ensemble des Monégasques et des résidents à pavoiser dans le cadre du 19 novembre. Pour ce jour de fête nationale, les habitants ont donc exposé leurs plus beaux drapeaux, et leurs atours aux couleurs rouges et blanches. Cependant, certains locaux n’hésitent pas à se servir de cet étalage d’oriflammes pour faire passer des messages.

C’est le cas de la communauté des « Polonais ». En effet, cette fange méconnue de la population monégasque se joue de ce pavoisement afin d’afficher leur amour pour la mère patrie de Jean-Paul II. Ceci est d’autant plus facile car la bannière de la Pologne est l’inverse du drapeau monégasque.
C’est ce que déplore cette Monégasque qui a créé une page Facebook afin de dénoncer ces comportements : « Il est probable que certains soient issus d’une simple négligence de nos compatriotes, pas capable de savoir que le rouge du drapeau monégasque est au-dessus » analyse la principale intéressée. « Cependant, d’autres fanions sont de vrais actes de terroriste. On a des bannières à l’envers, ou un peu de travers, où les deux couleurs restent inversées. C’est scandaleux ». Elle nous expliquera ensuite qu’elle voit cette situation comme une insulte envers le Palais Princier en ce jour de fête nationale, et espère que la police fera un jour respecter le bon ordonnancement des couleurs sur l’ensemble des drapeaux qui pendent aux balcons de la Principauté.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Le brûlant meeting d’Horizon Monaco déplacé ?

 

Une réflexion sur “Fête nationale : des Monégasques font la chasse aux « Polonais »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.