L’amour est dans le pré : un candidat monégasque en 2017

MONACO – La direction de M6 a annoncé la nouvelle ce weekend : la prochaine saison de son émission phare, « l’amour est dans le pré » verra la participation d’un candidat d’un genre nouveau : un résident monégasque.

Un challenge saugrenu

Anthony, indécrottable célibataire de 33 ans, habite Monaco depuis sa plus tendre enfance. Inconditionnel de l’émission de télé-réalité présentée par Karine Le Marchand, il a envoyé plusieurs fois sa candidature, en vain. Sauf qu’en mai dernier, le président de M6 lui-même l’appelle pour lui proposer le challenge aussi fou que saugrenu : participer à la mouture 2017 de l’émission. Anthony accepte aussitôt.
Pour justifier son statut d’agriculteur en Principauté de Monaco, Anthony va devoir employer des trésors d’ingéniosité. Hormis le fait que nombre de vaches de la Monacow Parade de 2005 paissent encore dans certains endroits du territoire monégasque, rien ne justifie vraiment de sa qualité d’agriculteur.

Une exposition unique pour Monaco

Cependant, dans sa quête, il va recevoir de très nombreux soutiens. Le premier d’entre eux va venir de Terre de Monaco, dont la multiplication des potagers hors-sol sur les toits de la Principauté va donner à Anthony l’occasion de parfaire son art des récoltes. Elle offre aussi une exposition unique pour cette entreprise naissante et écologique.
De plus, plusieurs bâtiments publics, tels que la Mairie ou la galerie du Métropole, ont affiché des peintures bovines en leur sein, augmentant ainsi la taille du cheptel monégasque, offrant à Anthony un troupeau digne de ce nom.
Enfin, l’association de protection des pigeons de la Rocca a accepté d’aider le jeune apprenti agriculteur dans son entreprise, argumentant qu’au nombre de tourterelles qui pullulent dans les cieux monégasques, cela constituerait un type d’élevage d’un genre nouveau.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Un service qualité de vie et environnement pour 2019 ?

Toutes les conditions sont toutes réunies pour notre candidat monégasque. Rendez-vous donc au printemps 2017 pour rencontrer le premier agriculteur moderne en direct du Rocher.

 

Une réflexion sur “L’amour est dans le pré : un candidat monégasque en 2017

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.