Monde dégueulasse

MONACO – Alors que tous nos confrères se sont rué à la course à l’information afin d’être le premier à sortir le nombre exact de cadavres sur la promenade des Anglais, la longueur moyenne des membres arrachés ou la date de la dernière permanente du terroriste qui conduisait le camion, la rédaction de la Gâchette s’est posé toute la journée histoire de réfléchir, méditer, et instrospecter sur ces évènements qui se sont passés à deux pas de chez nous.

Après avoir rejeté l’ensemble des sentiments négatifs qui nous ont assaillis, la déréliction, l’ire, l’envie de renarder, la pleutrerie, la dysenterie, la vésanie, et les vertiges quant à notre prochain départ en vacances, nous avons tous convenu de ce communiqué afin de faire partager à nos milliers de lecteurs notre point de vue sur cet attentat sauvage.
Ne trouvant pas vraiment de consensus quant au terme idoine à employer, et afin de respecter les institutions monégasques, nous n’irons pas au-delà de ce que le conseiller spécial pour la surveillance intérieure et extérieure, le chef des James Bond de Monaco, a conclu sur son rapport quotidien établi pour le Prince Souverain.

Monde dégueulasse !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.