L’avenir des abonnés du Louis II se joue ce weekend !

MONACO – Si la presse spécialisée martèle à qui veut l’entendre que ce week-end se jouera la grande « finale » pour la seconde place du Championnat de France de Ligue 1, en coulisses ça s’agite fortement autour de cette rencontre et de la suivante. En effet, malgré les ventes pharaoniques, tout autre qu’un second strapontin devrait s’avérer désastreux pour le club, et ses abonnés.

Vadim, le « Miracle Morning » et la méthode Coué 

Malgré les déboires de cette fin de saison au ralenti, l’autosatisfaction affichée par Vadim Vasilyev et l’ensemble de son staff n’a jamais faibli. D’aucuns pensent qu’il s’agit d’une application stricte de la « méthode Coué » doublée d’un positivisme béat issu de l’adoption récente par le vice-président de l’AS Monaco des habitudes prônées dans le « Miracle Morning ». En fait, il n’en est rien.
Si le responsable de l’équipe du Rocher affiche son éternel sourire à toutes les caméras qui passent, c’est qu’il est certain que même en cas d’effondrement et de dégringolade hors du podium, son club ne sera pas déficitaire cette année.
En effet, une clause dans le contrat d’abonnement qui lie les plus fidèles des supporters monégasques avec l’ASM FC prévoit une solidarité totale de ces derniers envers leur club de cœur.

Solidarité, les abonnés

Comme il est écrit en tout petit au bas de la page « les abonnés de la saison 2015-2016 devront, dans le cas extrême d’une non-qualification directe de l’AS Monaco à la Ligue des Champions, débourser une somme pouvant aller jusqu’à 1 000 euros chacun pour combler le déficit comptable ainsi engendré. »
Inversement, comme nous l’avons déjà annoncé en début d’année civile, si le club engendre des profits en fin d’année suite à une éclatante victoire en terres lyonnaises, il se pourrait que les abonnés reçoivent chacun un petit chèque en guise de remerciement.
Tout va donc se jouer à Lyon, et contre Montpellier le week-end d’après. Et nul doute que les supporters, déjà blasés et déçus, passent une soirée des plus stressantes pour leur portefeuille.

Enfin, une information de dernière minute a fuité depuis les locaux du Stade Louis II. En cas de troisième place, ou pire, le club monégasque préparerait une vaste opération de crowfunding, afin de payer les indemnités de départ de l’entraineur, et ensuite en recruter un nouveau. Les jours du « maçon » Jardim seraient d’ores et déjà comptés…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s