Halloween et port du masque obligatoire : les manifestants monégasques sur tous les fronts !

La fin du mois d’octobre est une double raison de se réjouir pour nos chères têtes blondes monégasques : d’une part, car arrivent dix jours de vacances scolaires amplement méritées après une rude rentrée. Mais surtout parce que c’est Halloween, la fête importée des États-Unis, qui offre une occasion rêvée aux enfants, comme aux parents, de se déguiser à loisir en monstres et autres bestioles joyeusement affreuses. Malheureusement, il se pourrait que cette année en Principauté, cette célébration ne soit pas si festive que cela…

Port du masque obligatoire.

En effet, après la disparition sans laisser de trace des manifestants contre le pass sanitaire, une autre lutte s’est engagée en sous-marin en principauté et sur les réseaux sociaux, celle contre le port du masque des enfants. Dépôt de recours, courrier envoyé au Ministre d’État, harcèlement du Gouvernement sur les réseaux, tous les moyens sont bons pour faire de la « résistance », même si pour ce faire, il faut s’opposer farouchement aux décisions du Prince Souverain. Et si les échos de cette lutte résonnent assez faiblement en Principauté, il n’en reste pas moins qu’elle est active et vivace, et qu’elle entend bien résister jusqu’au bout.

Masques contre liberté

Cependant, nos sources nous ont fait savoir qu’un clash est en approche du côté du port, et le point de non-retour devrait être atteint en milieu de semaine. En effet, des membres du groupe Facebook « Tous masqués pour Halloween » ont échangé invectives et noms d’oiseaux avec les membres du groupe susmentionné « STOP au port du masque des enfants ». Les premiers reprochant aux autres leur acharnement constant contre la liberté des enfants de porter un masque, qui entraverait leur liberté d’être masqué à Halloween. Les seconds reprochant aux premiers de n’être que des « Covidiots » à la solde du Gouvernement, et de sombres traditions étrangères liberticides.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  [NEWS] Union Monégasque : où sont les bulletins de vote ?

Des familles déchirées par la cause ?

C’est ainsi que mercredi, alors que les enfants en vacances auront tout loisir d’effectuer les premiers essayages de leurs costumes pour Halloween, que sont attendues les premières grosses crises du masque en Principauté. Le gouvernement et la DASS prépareraient à ce titre une note interne qui sera diffusée dans l’ensemble des bâtiments domaniaux : si vous entendez des cris et des hurlements, attendez un peu avant d’appeler la maréchaussée, il se pourrait que ce ne soit qu’un enfant qui souhaite garder son masque de Frankenstein, face à sa mère hystérique qui, au nom de la « résistance », refuse absolument qu’il porte le moindre masque.



Catégories :Vie Quotidienne

Tags:, , , , , ,

1 réponse

  1. Quelle torche cul encore cet article minable. Ça je fait rire personne. De toute façon personne ne le lit !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :