Comment déventouser une voiture de sa place de parking ?

Le phénomène de voiture ventouse est pris très au sérieux par le gouvernement, qui vient néanmoins, face à l’incompréhension de la vindicte populaire, de suspendre la mesure de majoration. Il n’en reste pas moins qu’il est excessivement difficile de trouver la cause de ce phénomène étrange, mais pourtant bien réel dans les parkings publics. De plus en plus de véhicules ventousés au sol se retrouvent dans l’incapacité de se désolidariser de leur place. La faute à ce revêtement si particulier, à l’aspect très lisse, voire glissant, quand il est humide ? Nul ne sait vraiment et une enquête reste ouverte. En attendant, voici différentes façons de bien déventouser une voiture collée à sa place de parking.

Utiliser la grue d’un chantier en cours

La grue est un moyen très efficace pour soulever la voiture vers le haut et décoller par la force les 4 roues ventousées. Un matériel relativement facile à trouver, tant Monaco regorge de grues de différentes tailles à divers endroits du territoire.
Un inconvénient majeur cependant à cette technique, la nécessité de creuser une ouverture à travers le toit du parking pour atteindre votre véhicule. Selon la difficulté de la manœuvre, les prix et le temps d’intervention peuvent très vite s’envoler. Cela risque également endommager la carrosserie de votre voiture, le crochet d’une grue n’étant pas le matériel le plus délicat du monde.

Regonflez vos pneus à plat

Comme nos reporters envoyés sur place l’ont si souvent remarqué, le phénomène de voiture ventouse concerne essentiellement les véhicules dont les pneus sont à plat depuis un certain temps. Ne soutenant plus le poids du véhicule, le pneu ainsi déformé se voit épouser parfaitement le revêtement Monaco-Parkinien jusqu’à ne plus pouvoir s’en défaire. Pour décoller la voiture de la place de parking, il faut que le pneu reprenne sa forme initiale en le regonflant.
Pour injecter de l’air dans vos pneumatiques dégonflés, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Utiliser un compresseur d’air portable ou une pompe manuelle
  • Avoir recours à une bombe anti-crevaison
  • Récupérer l’air brassé par Jean Castex en conférence de presse.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Cet hiver, pour ne pas avoir froid, pensez à la nouvelle box Monaco Télécom !

Une fois le pneu regonflé, rendez-vous à la station-service la plus proche pour vous assurer de la bonne pression d’air dans vos roues.

Placer un bâton de C4 sous le véhicule

Une solution radicale, mais ô combien efficace, le bâton de dynamite ! Propulsé vers le haut par le souffle de l’explosion, le véhicule pourrait cependant se retrouver quelque peu écrasé au plafond du bâtiment, ce qui risque de l’endommager. Attention également à ne pas abuser sur la charge explosive, au risque d’endommager la structure du bâtiment et de devoir payer bien plus cher de réparations que de majoration mensuelle de parking. En cas de doute, faites appel à un professionnel.



Catégories :Vie Quotidienne

Tags:, , , , ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: