La Principauté lance le parapluie pour tous !

L’information ne choquera personne en Principauté : aujourd’hui, il pleut ! Les chiens et autres joggeurs ont mystérieusement déserté les rues, laissant la place à des artères tristement désertes, simplement bercées par l’écoulement des eaux dans les rigoles prévues à cet effet. Devant ce vide implacable qui hante les venelles monégasques, les grandes institutions monégasques ne sont pas restées les bras croisés, et en quelques heures à peine, toutes se sont mises en ordre de marche.

La Mairie déjà sur le pont

La première institution à avoir avancé ses pions n’est autre que la Mairie de Monaco. Cette noble institution, toujours plus au service de la population locale, s’est appuyée sur toutes les infrastructures déjà en place depuis cette semaine pour la distribution des masques, pour lancer en urgence un portage de parapluies aux Monégasques et résidents en cette journée pluvieuse. L’opération se fera après que les services communaux auront téléphoné pour s’assurer de la présence effective des personnes concernées.

Le Conseil national toujours dans l’action

Ému par la décision municipale, le Conseil National s’est rapidement mis en action, et après une réunion FaceTime entre tous les élus confinés chez eux, Stéphane Valéri a pris les choses en main pour se rapprocher de la Mairie afin de se partager les tâches. Ainsi, il a été acté, peu avant 13 h, que les élus nationaux distribuent des parapluies aux femmes âgées de 65 ans et plus, et que les élus communaux fassent de même pour les hommes de la même tranche d’âge.

Un ministère de la Santé au taquet

Mais de l’autre côté de la place de la Visitation, on n’a pas chômé. Fort de sa grande expérience dans la commande de masques diligente, le ministre de la Santé, en collaboration étroite avec son homologue de l’Intérieur, tous deux émus par l’action des élus municipaux et nationaux, ont décidé à leur de tour de lancer une grande commande de KWays en tissus. Ces derniers obéiront au même mode de distribution, mais concerneront uniquement les élèves qui feront leur rentrée scolaire le 4 mai.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  L'affaire du burkini évitée de justesse à Monaco ?

Tous derrière la bannière « Wet Together »

Monaco Info organisera dès ce soir une Battle de flaques d’eau, sous la bannière « Wet Together ». Toujours fort de propositions chocs, ce n’est pas un drone qui scrutera cette nouvelle compétition, mais la caméra sera fixée sur le dos d’un gros chien, certaines rumeurs parlent d’un loup, qui filmera au ras du sol les gens sautant dans les flaques au pied de leurs immeubles. Cette animation fera l’objet d’une nouvelle rubrique dans l’émission « Monaco face au COVID19 » de Yann-Anthony Noghes.

Une pluie de dépêches !

En ce milieu d’après-midi, les dépêches tombent comme la pluie : l’Archevêque, lui aussi très ému de toutes ces initiatives, vient de lancer la distribution de sacs plastiques étanche pour que tout un chacun puisse se rendre dans son lieu de culte favori. Enfin, l’éminente conseillère du gouvernement pour les travaux devrait annoncer avant ce soir que pour le bien-être des Monégasques, un toit ouvrant sera construit sur la plage du Larvotto afin que l’on puisse se baigner les jours de pluie.

A propos de La Gâchette de Monaco 138 Articles
L'actualité de la Principauté de Monaco aux frontières du réel.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.