Cimetière de Monaco : les dessous de la future soirée d’Halloween enfin dévoilés !

Monégasques et résidents n’auront pas pu passer à côté de l’information relayée par nos excellents confrères de Monaco Matin dans leur édition d’hier : le cimetière de Monaco s’est doté de deux voiturettes électriques « pour aider les personnes à mobilité réduite et protéger les concessions ». L’annonce est d’importance en cette période de forte affluence au pied du CHPG, mais il semblerait que cet achat sera rentabilisé à plus d’un titre. Tentative de décryptage, avec notre stagiaire soirées mondaines.

Halloween sur les chapeaux de roue

La rumeur était dans le vent depuis plusieurs années, sentant bon la citrouille et la cannelle fraichement moulue. Et selon nos sources contradictoires, toujours très bien informées, elle serait en passe de voir le jour dès cette année : une grande soirée d’Halloween, avec animation et chasse aux bonbons va avoir au lieu au sein même du Cimetière de Monaco. Et l’achat de ces voiturettes électriques était apparemment la pièce qui manquait au puzzle afin que ce dernier puisse être mis en place. 

Une soirée pour petits et grands

Notre stagiaire s’est procuré un post-it sur lequel il a déchiffré l’intégralité du programme de cette soirée exceptionnelle. Au niveau du parking du haut seront installés des ateliers ballons et maquillages, ainsi que le point de départ d’une chasse au trésor à travers les stèles et autres galeries. Sur l’aire de stationnement du bas, un circuit va être improvisé, avec un grand prix de voiturettes électriques. De nombreux lots seront à gagner, tels que des fleurs, des couronnes, et des concessions avec vue sur la mer. 

Remettre le Cimetière sur la carte

La volonté des organisateurs est claire : relancer la fréquentation d’un lieu qui semble de plus en plus délaissé par les jeunes. « Nous faisons tout pour la nouvelle génération, nous a expliqué un responsable. Nous avons mis en place des outils connectés avec l’aide des éminents informaticiens de la Mairie. QR code, géolocalisation, tout est fait pour facilité les visites des néophytes. Cependant mis à part trois habitués, deux employés municipaux et quelques ouvriers maladroits du chantier du CHPG, il n’y a pas grand monde dans les allées. »

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Ouverture de la première édition du Monacoh-Lanta en juillet !

Un manque de respect aux défunts ?

Si rien n’a encore été annoncé, c’est qu’un gros point d’achoppement demeure. Selon nos sources contradictoires, un groupuscule de résidents serait opposé à la tenue d’une telle manifestation : « une chasse au trésor dans le cimetière, vous n’y pensez pas, s’offusque Marjolaine, une sexagénaire habituée des lieux. Le respect du repos éternel est une chose sacrée. Et je ne veux pas que des gredins décérébrés viennent manger des cochonneries sur la tombe de tonton Henry ». Modernité et respect des traditions n’ont pas fini de s’écharper… 

A propos de La Gâchette de Monaco 44 Articles
L'actualité de la Principauté de Monaco aux frontières du réel.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.