Monaco-Le Mans : basket, live & pot de rillettes !

Parler de revanche 9 mois après les finales perdues à domicile serait peut-être un peu déplacé. Il n’en reste pas moins que l’affluence à Gaston Médecin a montré que ce Mans là ne laissait pas indifférent, augmentant d’autant plus le plaisir de la victoire, acquise avec la manière pour une 6e victoire d’affiler. La remontada au classement se poursuit !

Le live-tweet de la rencontre

Les notes de la rencontre

L’homme du match : Le collectif Monégasque. Alors oui on aurait pu citer Kikanovic, meilleur marqueur de la rencontre, Dee Bost, meilleur passeur, Gérald Robinson ou Yakuba Ouatara, dont le coup de chaud a permis de faire l’écart, ou encore Paul Lacombe, qui a de nouveau sérieusement noirci la feuille de match. Mais en fait, la victoire hier soir était une vraie victoire collective. Présent, concentré, énergisé des deux côtés du parquet, les Monégasques ont d’abord jaugé leur adversaire, avant de passer l’accélération fatale. Une victoire et une attitude qui pour sûr, a fait plaisir à tout le monde. 10/10.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Game of Strapontin : le live tweet

Le geste de la rencontre : On aurait pu citer le vil contre de Ouattara sur Eito, les dunks de ce même Buckner, ou de Ouattara, ou dans un manque d’objectivité ultime, le tir à trois points dans le corner de Paul Lacombe (il en met si peu cela dit). Non, le geste du match, c’est le tour du terrain avec ses joueurs de Sasa Obradovic pour taper dans les mains des spectateurs, une première pour un entraineur monégasque, ni Mitrovic, ni el tactikovski n’avaient fait cela en leur temps. 10/10.

Le geste « pro » du jour : Fred Weis est consultant pour RMC Sport. Dans une autre vie, il était un grand joueur de basket français, médaillé d’or aux JO, champion de France ou encore vainqueur de la coupe Korac. Désormais consultant pour les matchs de Jeep Élite et d’EuroCup, il est attentif à tout ce qui se passe sur le parquet. Et hier soir, il nous a prouvé que son professionnalisme allait même au-delà, ne quittant pas le parquet des yeux, même pendant les temps morts… 10/10.

Notre stagiaire : Il était à nouveau bien en place, il a tweeté, il est resté zen en première mi-temps, il s’est éclaté en seconde, et il a même tapé dans les mains à la fin du match, quitte à se retourner deux phalanges sur Georgi Joseph. Un très bon match donc. 8/10.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Monaco - Châlon-Reims : basket, live & élégance

Les clichés de la rencontre

On se retrouve très vite

Les Lives s’enchainent et notre stagiaire-Twitter est toujours sur le pont. Élections municipales, match de basket, visite du président chinois, la semaine qui vient ne sera pas de trop pour reposer ces petits doigts fragiles qui tweetent de façon frénétique jusqu’à plus soif.

N’hésitez pas à partager cet article à toutes ces personnes à qui vous voulez du bien, afin de leur montrer qu’en Principauté, les équipes professionnelles aux frontières du réel ont toujours la cote !

A propos de Jartagnan 252 Articles
Droïde en cours de reprogrammation - blogueur multifonctions - stagiaire pour La Gâchette - #chroniques #inspiration #photos #running #StarWars #Lego

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.