Monaco – Cholet : basket, live & retour aux affaires !

La double pause « coupe à Mickey » + match internationaux ayant offert son lot de nouveautés, en la personne de Sasa Obradovic dans le costard de coach, et le retour de Dee Bost dans le short de meneur de jeu, c’est avec la même excitation que les enfants le matin de noël que notre stagiaire s’est rendu à la Salle Gaston Medecin pour ce match de la Roca Team contre l’équipe en forme du moment, Cholet. Et il n’y a pas à dire, il n’a pas été déçu !

Le live-tweet de la rencontre

Les notes de la rencontre

L’homme du match : Difficile de faire ressortir quelqu’un tant la performance fut collective (7 joueurs à +10 d’évaluation), chacun mettant sa pierre dans la catapulte qui submergea par le fond le navire choletais. Mais avec 21 points, et un gros chantier en première mi-temps, Kikanovic a encore envoyé le nécessaire pour s’assurer de la victoire. 9/10.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  L’indépendance de Monaco passerait-elle par son porte-monnaie ?

La « bonne surprise du chef » : Un ballon intercepté, et un contre l’action suivante. Alors c’est peut-être anodin quand on parle de Paul Lacombe ou Yak Ouatarra, mais venant de Jarrod Jones, c’est nettement moins fréquent. Voire unique cette saison. Plus efficace des deux cotés du terrain, plus « impliqué » en défense, le fouet de Sasa Obradovic commence déjà à laisser des traces. 6/10

Le « c’est qui déjà » ? : Dereck Needham n’était pas là ce soir. Certes les absents ont toujours tord, mais lui doublement, puisqu’au vu de la performance collective assez exceptionnelle cette année, et les promesses offertes par Dee Bost, tout le monde se demande comment il va bien pouvoir faire pour revenir dans cet effectif-là, hors blessure évidement… 0/10.

Le « j’ai fait peur à tout le monde » : Sasa Obradovic, évidemment. Positionné juste derrière le banc en tribune, privée de dessert pour une sombre histoire administrative comme seule la France est capable de nous le proposer (et de faire rire le reste de la planète avec), il n’a pas hésité à driver ses gars depuis sa place, y compris lors des temps morts, provoquant les sourires crispés des spectateurs tout autour, pas encore habitués au personnage. 8/10.

Notre stagiaire : L’excitation d’avant match, et la joie de revoir son petit bout de tribune se sont ensuite muées en observation attentive devant l’évolution de l’équipe en première mi-temps, devant, mais pas tant que ça. Puis c’est l’exultation lors du festival Lacombe/Ouattara, et la satisfaction du devoir accompli en fin de rencontre. Bref, vivement le prochain. 7/10.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Monaco - Vilnius : basket, live & toile d'araignée

Multitâche, notre stagiaire a même pris quelques photos

On se retrouve très vite

Les matchs s’enchainent, et nos stagiaires se déchainent. RDV donc dès le weekend prochain pour un double live, avec la rencontre du cheptel de Léonardo Jardim samedi soir contre Bordeaux et dans le même temps, le déplacement chaud bouillant de la Roca Team à Limoges. En attendant, si vous voulez suivre en direct les grands évènements monégasques qui vous vaudront les insultes de votre grand-mère, comme des matchs de Foot, de Basket, ou des débats au Conseil National, abonnez-vous à notre compte Twitter.

N’hésitez pas non plus à partager cet article avec vos amis, et tous les gens à qui vous voulez que du bien en leur faisant découvrir la seule équipe monégasque encore qualifiée en coupe d’Europe cette saison.

A propos de Jartagnan 230 Articles
Droïde en cours de reprogrammation - blogueur multifonctions - stagiaire pour La Gâchette - #chroniques #inspiration #photos #running #StarWars #Lego

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.