Monaco-Lyon : football, live & remontada

L’historique des deux clubs fait de cette rencontre contre l’OL un choc du championnat, confirmé par les noms ronflants qui composent chacun des deux effectifs. Cependant, la position de l’ASM au classement incite quand même à la prudence, d’autant plus quand on repense au non-match des joueurs de Thierry Henry au Parc OL en décembre dernier. Qu’importe, l’entraineur n’est plus là, la majorité des joueurs démissionnaires ce jour-là non plus. Mais l’AS Monaco a montré qu’elle n’avait rien à faire à flirter avec la zone rouge de la relégation.

Le live-tweet de la rencontre

Les notes de la rencontre

L’homme du match : Rony Lopes aura tout fait à la défense lyonnaise. Le premier tir cadré, c’est lui, le second but, c’est lui aussi. Et avant, comme après, il a pressé, passé, défendu, et arasé tous les Lyonnais porteurs de la balle qui passaient dans sa zone, celle-ci s’étendant sur son côté d’un poteau de corner à l’autre. Et quoi qu’en disent les « observateurs baveux », notamment officiant sous le seau de Canal +, le meilleur joueur du match est au club depuis fort longtemps, et n’a rien à voir avec ce « mercato de l’horreur qui fausse le championnat » 9/10.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Monaco-Bordeaux : sport, live & buffet

Le cavalier de l’Apocalypse : Difficile de trouver un maillon faible dans le match de ce soir. Du coup, nous avons une tendre pensée pour Lacina Traoré, disparu pendant plus de six mois, et dont notre stagiaire safari a retrouvé la trace il y a quinze jours de cela. Peu de temps après, des sources contradictoires nous annonçaient sa signature en Bulgarie… #Étrange non noté.

Le « on comprend pas tout » : La rentrée de Vinicius à la 85e. Et surtout pour ne pas faire sortir Falcao. Le Tigre semblait fatigué, Lyon avait abdiqué. Alors, pourquoi l’avoir laissé si longtemps sur le terrain ? Léo a les clés, mais ça serait ballot que notre bête sauvage en pointe de l’attaque se blesse au moment le plus important de la saison.  5/10

Le gars qui a tout compris : Faro, le génial dessinateur de l’Équipe, qui en un dessin a tout résumé de la saison de Léonardo Jardim. 12/10.

Notre stagiaire : Jetlagué, mais présent, il s’est enthousiasmé sur la première mi-temps du cheptel, avant de tomber de fatigue, un peu comme l’ensemble des joueurs. Content de l’arrêt de Subasic néanmoins. Mais la direction l’est un peu moins vu la lenteur de production du présent rapport…  5/10.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Après les Jardins d’Appoline, quel sera le prochain bâtiment à prendre de la hauteur ?

On remet ça ?

Les enchainements foot/basket se multiplient en Principauté. Mais notre stagiaire tient le rythme et sera sur le pont dès ce weekend pour un nouveau match du cheptel de pousse-ballon, et une rencontre fort importante pour la Roca Team lundi soir.

Daghe Munegu !

En attendant, si vous voulez suivre en direct les grands évènements monégasques qui vous vaudront les insultes de vos voisins d’en dessous, abonnez-vous à notre compte Twitter. N’hésitez pas non plus à partager cet article avec vos amis, et tous les gens à qui vous voulez que du bien en leur faisant découvrir les joies sportives qui se trament à l’ombre du Rocher.

A propos de Jartagnan 243 Articles
Droïde en cours de reprogrammation - blogueur multifonctions - stagiaire pour La Gâchette - #chroniques #inspiration #photos #running #StarWars #Lego

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.